Grandir

La médiation, un outil au service de la RSE ?

Par Caroline JAYET, médiateur D.E.

En 2017, les problématiques relationnelles, comprenant notamment les conflits avec la hiérarchie et avec les collègues, ont été la première source de souffrance au travail et ce, avant même le burn-out.[1]

Les managers se trouvent souvent démunis face à des situations conflictuelles dont ils sont parfois partie prenante ; leur crédibilité en souffre ainsi que la productivité des équipes. Faire intervenir un professionnel de la relation, extérieur à la situation, peut alors permettre de restaurer le dialogue et d’éviter une souffrance supplémentaire, voire une rupture du contrat de travail.

 

En quoi consiste la médiation ?

Face à une relation interpersonnelle conflictuelle, le RH ou le dirigeant de l’entreprise peut faire appel à un médiateur tiers, professionnel, impartial et indépendant. La médiation est un échange entre des personnes en situation de conflit facilité par le médiateur qui les aide à s’écouter, s’expliquer, mieux se comprendre, et décider ensemble comment résoudre leur problème ou améliorer la situation.

Toute médiation est basée sur une démarche volontaire des personnes, libres d’arrêter à tout moment. Le médiateur, extérieur à l’entreprise, crée un espace de discussion particulier au sein duquel chacun peut s’exprimer sans crainte, retrouver un sentiment de compétence et accepter d’entendre un autre point de vue que le sien. Les participants peuvent alors, en responsabilité, élaborer ensemble une issue au conflit.

 

Quel intérêt pour l’entreprise de proposer une médiation ?

L’entreprise peut proposer rapidement la médiation, évitant ainsi une diffusion en interne, voire une extériorisation du conflit. Le climat social, ainsi que l’image de l’entreprise, sont préservés.

En améliorant le bien-être, la médiation permet de limiter la démotivation et l’augmentation du taux d’absentéisme.

Le coût d’une médiation est maîtrisé et bien inférieur à celui d’une procédure judiciaire, toujours plus longue.

La médiation traite la relation : la communication est rétablie, le dialogue restauré. Le conflit est traité dans toutes ses dimensions.

Des solutions concrètes et durables, car satisfaisantes pour tous, adaptées et sur-mesure peuvent être élaborées.

 

Quand proposer une médiation ?

La médiation est intéressante dans tous les conflits entre personnes, particulièrement lorsqu’elles sont amenées à rester en contact : entre collègues, entre responsable hiérarchique et subordonné, au sein d’une équipe ou entre services,… Elle peut être réalisée à tous les stades du différend.

Pour accompagner un projet, lors d’un processus de changement (rachat ou transmission d’entreprise, restructuration, déménagement, … ), la médiation permet d’anticiper et de prévenir les difficultés relationnelles en clarifiant les besoins et intérêts de chacun et en définissant des objectifs communs pour une meilleure coopération.

 

 

[1] D’après une étude de la plateforme d’écoute Pros-consulte relayée par lefigaro.fr, 30/01/2018