Grandir

Kaléidoscope d’un parcours hors norme

Par Pauline Vaconsin-Yrigoyen

Portrait de Renaud du Mas de Paysac, fondateur de Grandir 

 

Descendant des Cincinnati*,
Amoureux de la nature,
Sensible, sans filtre,
Féru d’histoire et d’art,
Doté d’une prescience des affaires,

 

Renaud du Mas de Paysac fonce d’un projet à l’autre, accompagne sans discontinuer patrons ou amis. Vif, aux raisonnements ultra rapides, Renaud fourmille d’idées.

Généreux, entier, enthousiaste, exigeant, parfois insatisfait, Renaud a toujours quelque chose à exprimer, à créer ou à faire renaître. Aider les autres – l’ouverture – le don !

Même quand quelqu’un va bien, Renaud ne peut s’empêcher de lui demander : « qu’est-ce que je peux faire pour toi ? ». Créativité, énergie et don : la genèse de Grandir.

 

Son parcours professionnel affiche quatorze entreprises, dix-neuf métiers, mille six cent accompagnements : une véritable « aventure professionnelle ». Cette trajectoire hors norme affiche aussi ce que l’on ne compte pas, ce que l’on apprécie, ce dont on se nourrit :  le positif des situations, le possible chez l’autre. Deux dimensions sur lesquelles Renaud a bâti son propre développement personnel, mais aussi celui des personnes qu’il accompagne. 

Renaud a appris, compris, expérimenté l’approche positive pour lui-même, en identifiant ses forces, mais aussi en vivant l’accueil inconditionnel de ce qu’il est, en liberté.

« Si je n’ai d’autre attente que d’être qui je suis, en liberté, alors je suis libre et je rends l’autre libre ». « Une expérience que l’on n’oublie pas », ajoute-t-il.

Sa sensibilité exacerbée, son intuition jaillissante lui permettent de décrypter rapidement les zones d’ombres et de lumière en chacun. Renaud se faufile entre les points d’appui** et les failles de ses interlocuteurs, tout en respectant la personne qu’il a en face de lui. Cette facilité lui permet d’aider avec agilité les autres à se remettre d’aplomb, à redonner une impulsion à leur carrière.

 

Humaniste dans les affaires, Renaud développe naturellement son activité d’accompagnement professionnel. Il y est encouragé par son entourage qui lui demande de l’aide pour explorer de nouveaux territoires professionnels. Renaud accompagne alors dirigeants et proches. Il accueille les activités de conseils des uns, co-crée de jeunes pousses avec les autres, tout en ayant un coup d’avance sur les opportunités à saisir, les grands projets au Maroc à la fin des années 70, la micro-énergie dans les années 80, l’affacturage en 95, le déploiement de l’accompagnement professionnel dès la fin des années 90.

Out-placement, coaching de dirigeants deviennent ses activités principales dès les années 2000. Grandir se structure petit à petit : certains rejoignent Renaud pour animer les groupes de consultants, pendant qu’il coache en individuel, anime les groupes Tremplin et Solidités et tisse de forts liens avec Centrale, Les Mines, l’Agro, l’EM Lyon, L’EDHEC et d’autres.

Renaud s’appuie sur la psychopédagogie rogerienne et inculque à ses accompagnés l’identification et la prise de conscience de leurs solidités : « je m’assure que chacun ait compris et se soit approprié la méthode : chacun peut ainsi réactiver ce regard positif sur lui-même et aider les autres à regarder ce qui est positif ».

« Identifier ses points d’appui, les fondements de la libération intérieure », rappelle-t-il.

 

Au long de ce parcours kaléidoscopique, Renaud trouve le temps de s’essayer à l’ébénisterie, la peinture, le chant et même la moto lors de sa vie au Maroc etc. La généalogie le tient en haleine, la rénovation de vieilles pierres le passionne aussi. Renaud apprend chaque jour autant qu’il entreprend.

Sa force majeure : oser, risquer, ne pas avoir eu peur.

Sa plus grande réussite : regarder le possible en chacun. Voir le possible en l’autre le libère de ses limites, lui permet de se projeter. Ceci exige une immense bienveillance, humilité, patience.  

Rendre les personnes autonomes, une de ses plus grandes fiertés.

Aujourd’hui, Renaud continue d’accompagner les « pointures » ; il donne aussi des conseils à l’équipe que nous formons autour de Marie-Luce Barthélémy***, pour continuer à développer Grandir. Marie-Luce pilote le navire, nous fait grandir, Renaud veille à la bonne tenue du cap.

Passage de relais réussi !


* La société des Cincinnati, rassemble un descendant par famille des officiers généraux et supérieurs américains et français ayant participé à la guerre d’indépendance des Etats-Unis.
** Les points d’appui = les solidités
*** Portrait de Marie-Luce Barthélémy