Grandir

Digital et Coaching

Par Pauline Vaconsin-Yrigoyen, Mars 2020

 

Informatique, numérique, digital ! 

Évolution technologique du XXème siècle, le digital raccourcit le temps, bouleverse notre quotidien et fait de nous des digital hominum.

Le processus s’accélère avec la démocratisation de l’informatique dans les années 80, et l’arrivée d’Internet auprès du grand public dans les années 90.

Smartphone greffé à la main – puce d’ici peu sous la peau, cette étape engendre une révolution dans la vie de l’Homme, aussi importante que celle liée à l’imprimerie ou à l’électricité.

Un véritable changement de paradigme :

  • Spatio-temporel : les paysages d’Australie sont à quelques clics.
  • Relationnel : l’échange de messages écrits et émoticônes remplace les conversations téléphoniques.
  • Communicationnel : chacun peut prendre la parole sur un blog, un chat, les réseaux sociaux.
  • Professionnel : de nombreux métiers ont vu le jour – développeur1, intégrateur2, expert en référencement naturel3, UX designer4, webmaster5, webmarketeur6, responsable réseau sociaux7, data scientist8.
 

Notre vie change au gré des avancées du digital. Les impacts à l’échelle des entreprises sont majeurs, notamment d’un point de vue managérial et des ressources humaines.

 

Encadrer des équipes digitales nécessite une véritable ouverture d’esprit sur le plan humain, mais aussi sur le plan technique et managérial.

  • Ouverture sur le plan humain, les profils les plus variés se retrouvent dans des équipes digitales :
    • Profil ingénieur chez les développeurs et les intégrateurs.
    • Profil couteau suisse, avec une sensibilité pour le rédactionnel comme pour la technique, chez les experts en référencement naturel.
    • Profil créatif et au bon sens ergonomique pour les UX designers.
    • Profil généraliste à la sensibilité marketing, technique et design pour les webmasters.
    • Profil marketing avec une sensibilité au design, et une attention particulière aux indicateurs clef de performance (KPI), comme à l’expérience client chez les webmarketeurs.
  • Ouverture sur le plan technique : il est indispensable de savoir parler à une Direction des Systèmes d’Information, de s’intéresser sincèrement à son terrain de jeux (des problématiques budgétaires à celles rencontrées par les développeurs), et d’aller vers elle le plus souvent possible. Ce sont les partenaires des concepteurs de site et application. Au cinéma, scénariste et réalisateur travaillent main dans la main, tout comme webmarketing et DSI dans le digital.
  • Ouverture sur le plan managérial : être à l’écoute de ses collaborateurs, leur prodiguer un management de type « coach ». Le management collaboratif permet ainsi à l’intelligence collective de se développer.  Ce mode de fonctionnement permet la co-construction de la vision cible, soit une stratégie digitale, partagée et épousée par tous. « Connaître ce n’est pas démontrer, ni expliquer. C’est accéder à la vision. », nous disait Saint Exupéry dans Le Petit Prince9.

 

Il est difficile de faire adopter cette ouverture par tous, notamment dans les organisations matricielles complexes. Il est souvent nécessaire qu’un acteur extérieur questionne les enjeux, les objectifs, les motivations, la culture, le résultat à atteindre.

Dans ce contexte, certains seraient tentés de faire appel à leur doudou digital et de dire :

« Alexa, trouve-moi un coach pour aider mes équipes à accoucher de la stratégie en deux jours».

« OK Google, quel type de management dois-je avoir avec Jean ? ».

 

Le coaching d’équipes et d’organisation permet aux entreprises, dans lesquelles le digital se développe, de maximiser les chances d’atteindre la transformation humaine et business visée.

#Grandir-vous-accompagne-dans-votre-transformation-ou-accélération-vers-le-digital

 


1 : « Développeur web est un informaticien spécialisé dans la programmation ou expressément impliqué dans le développement des applications du World Wide Web, ou des applications qui sont exécutées à partir d’un serveur web sur un navigateur web et qui utilisent le protocole HTTP comme vecteur de transmission de l’information. », source Wikipédia.

2 : « Un intégrateur web est une personne maitrisant différents métiers du web. Il développe des sites web professionnels respectant les dernières normes en matière de compatibilité, notamment les normes du World Wide Web Consortium (W3C). Les métiers du web sont nombreux. Le schéma ci-contre vous en donne un aperçu non exhaustif. », source Wikipédia.

3 : L’optimisation pour les moteurs de recherche, référencement naturel ou SEO (pour Search Engine Optimization), est un ensemble de techniques visant à optimiser la visibilité d’une page web dans les résultats de recherche (SERP, pour Search Engine Results Page). Ces techniques cherchent à améliorer la compréhension de la thématique et du contenu d’une ou de l’ensemble des pages d’un site web par les robots d’indexation, et à augmenter le trafic naturel (organique) du site, ce qui améliore généralement la visibilité, et qui pour une entreprise améliore son chiffre d’affaires. », source Wikipédia.

4 : « La conception de l’expérience utilisateur est le processus de manipulation du comportement de l’utilisateur par l’utilisabilité, l’utilité et l’opportunité procurés par l’interaction avec un produit », source Wikipédia.

5 : « Un ou une webmestre, webmaster ou administrateur ou administratrice de site est une personne responsable d’un site web, de sa conception à sa maintenance. Le ou la webmestre est une personne professionnelle des métiers d’internet. », source Wikipédia.

6 : « Le webmarketing ou netmarketing ou cybermarketing consiste à améliorer la visibilité et le trafic d’un site Web en utilisant internet comme canal de prospection et à développer une relation durable (fidélisation) avec les internautes utilisateurs ou clients d’un site web et éventuellement des médias sociaux mise en place par le site internet. C’est la combinaison des techniques de marketing, de statistiques, de vente et de communication avec les technologies informatiques et de télécommunications orientés réseaux et bases de données puis de l’infographie appliquée au multimédia. Cette combinaison doit permettre de créer des interfaces utiles, ergonomiques, conviviales et sécurisées pour un utilisateur de services Internet, Intranet ou Extranet. La synergie de ces techniques doit répondre à deux principaux objectifs : la conquête et la fidélisation de l’utilisateur. Le résultat attendu est la rentabilisation du service de données et de communication. Le média web, par opposition au media classique (TV, presse et radio) a un avantage certain : tout est quantifiable puisque chaque action ordonnée sur un serveur est -de fait- enregistrée par celui-ci. L’intérêt du « webmarketing » est justement d’être capable d’analyser les comportements des internautes afin d’en tirer des règles marketing et ainsi cibler son audience. », source Wikipédia.

7 : « Le responsable des Médias sociaux est en charge de définir une stratégie de présence et d’interactions sur les réseaux sociaux comme sur le web. En tant qu’Expert Social Media, il pilotera l’ensemble des actions pour mettre en œuvre la stratégie Social Media », source https://www.clementine.jobs/.

8 : Data scientist = « Personne chargée d’analyser et d’interpréter des données numériques complexes, comme les statistiques d’utilisation d’un site Web, notamment pour aider une entreprise à prendre des décisions. », source : Dictionnaire Oxford.

9 : Le Petit Prince, Antoine de Saint Exupéry, Folio, 1943.